Même après tout ce temps, depuis qu'ils s'étaient établis sur les terres royales, les délimitations de terrain étaient sujets à discorde entre les personnes de même nation. C'était une année difficile, faite d'incursions multiples : les nobles Moldaves s'élevaient contre les souverains Hongrois, Bogdan le voïvode de Maramureş s'était établi à l'est des Carpates et avait fondé un état avec pour capitale Baia, Nicolae Alexandru refusait d'admettre la souveraineté du Roi Ludovic I. Et voilà qu'à présent moi, juge Henning, et les plus vieux d'entre nous au village, étions appelés au Siège de Mediaş pour mettre au clair une affaire de délimitation entre les hommes de Vel?? et ceux de Bazna. C'était en 1359. 

On fait mention de ce lieu en 1268 sous le nom de Tobiasfalva comme commune subordonnée.  Le village dont le saint parton était Saint Thobias n'apparaît dans les documents qu'en 1359, cette fois avec un statut différent, celui de commune libre du Siège de Mediaş. L'église, située au centre du village, ne peut être datée avec précision. L'inscription 1254 sur le côté ouest fait référence à la date de fortification. La nef et le chœur sont de taille égale. Ce dernier a conservé une voûte à pénétration animée d'un réseau de liernes en terre cuite disposées en étoile. Deux fenêtres sont ouvertes en arc brisé. Un tabernacle représentant Vir Dolorum a été placé dans la partie nord du chœur. Ce pièce de mobilier est semblable à celles d'Ighi??u Nou et Valea Viilor. Sur ce même côté, une porte menant à la sacristie a été ouverte. La date 1610 figurait sur celle-ci. Les stalles valent également la peine d'être mentionnées pour leurs ornementations du XVIème siècle. L'arc triomphale brisé ouvre sur la nef dont la voûte est la même que le chœur, sans les liernes. Un orgue à tuyaux à traction pneumatique a été placé dans la tribune occidentale en 1731.

L'entrée s'effectuait à l'ouest sous le clocher. Il s'est effondré en 1732 à son deuxième niveau. Le clocher en bois actuel a été construit en 1902. De nos jours, l'entrée se fait du côté sud par un portail aux influences Renaissance.

La fortification de l'église a débuté au XVIème siècle avec un simple mur d'enceinte ovale. Il a été démantelé au début du XXème siècle pour la construction d'une école voisine. La fortification s'est aussi effectuée par l'élévation d'un niveau de défense au-dessus du chœur et de la nef. Sur l'extérieur, cet étage était supporté par des contreforts reliés par des arcades sous lesquelles des mâchicoulis ont été aménagés. Le parapet est percé de créneaux, on y accédait par un escalier en spirale sur le côté nord.
Le fait que l'église existait avant l'année inscrite sur le mur ouest est soutenu par une des trois tours inscrite portant la date 1491.

Un des polyptyques les plus intéressants de Transylvanie est celui de Dupus. Sa valeur réside dans le mélange des thèmes traitant de l'Ancien et du Nouveau testament. Il a été construit par le pasteur Johann Welther en 1720, mais le triptyque original à deux volets date de 1522, année inscrite sur une note d'un personnage du Couronnement d'épines. Les scènes représentées sur le panneau central et les panneaux du retable fermé appartiennent à la Passion du Christ : Jésus sur le Monts des Oliviers, Le Jugement devant Pilate, Le Portement de Croix, La Flagellation, Le Couronnement d'Épines, La Préparation de la Croix, La Crucifixion et la Résurrection. Les autres panneaux représentent Le Dernier Repas et des scènes de l'Ancien Testament. La Mise au Tombeau était peinte sur la prédelle de l'autel.

Photos récentes
Council Square

Council Square

Boutique

Album Photos - 15 EUR

Decouvrez la Terra Ultrasilvana, le pays au-delà des forets, un paysage culturel préservé, pratiquement inchangé au cours des siècles. Explorez l'image vivante du Sud de la Transylvanie à travers plus de 200 extraordinaires photographies. English / Deutsch, 128 pages, 21 X 28 cm
Les saisons transylvaines
Les saisons transylvaines
A chaque saison son charme... pres fleurissants, festival automnal, fraicheur des enceintes, paysages enneiges... la Transylvanie se distingue par ses hivers rudes et ses etes tres ensoleilles.
Visites indispensables
Visites indispensables
Une fois sur place, il y a certaines choses à ne surtout pas manquer . Voici quelques conseils...
Arôme local
Arôme local
Pour une reelle experience de la Transylvanie, il convient avant tout de gouter aux saveurs locales.
Surprises
Surprises
Les eglises fortifiees representent un phenomene unique et interessant. Il n'en existe qu'a tres peu d'endroits en Europe. En Transylvanie, on en trouve plus de 300..
Taken 72.8910 ms